To recite repeatedly in the subway, with a low, clear, distant voice, little color, a little slower rate than normal and strictly maintained, a phrase taken from the play Eh Joe by Samuel Beckett: "you know that penny farthing hell you call your mind.... »

Steve Giasson. Performance invisible n° 17 (Réciter à répétition dans le métro, avec une voix basse, nette, lointaine, peu de couleur, débit un peu plus lent que le débit normal et strictement maintenu, une phrase extraite de la pièce Dis Joe de Samuel Beckett : « Tu sais cet enfer de quatre sous que tu appelles ta tête... ») Performeur : Steve Giasson. Crédit photographique : Daniel Roy. 29 août 2015.

Steve Giasson. Performance invisible n° 17 (Réciter à répétition dans le métro, avec une voix basse, nette, lointaine, peu de couleur, débit un peu plus lent que le débit normal et strictement maintenu, une phrase extraite de la pièce Dis Joe de Samuel Beckett : « Tu sais cet enfer de quatre sous que tu appelles ta tête... ») Performeur : Steve Giasson. Crédit photographique : Daniel Roy. 29 août 2015.

Steve Giasson. Performance invisible n° 17 (Réciter à répétition dans le métro, avec une voix basse, nette, lointaine, peu de couleur, débit un peu plus lent que le débit normal et strictement maintenu, une phrase extraite de la pièce Dis Joe de Samuel Beckett : « Tu sais cet enfer de quatre sous que tu appelles ta tête... ») Performeur : Steve Giasson. Crédit vidéographique : Daniel Roy. 29 août 2015.