To spell backwards the surname and name of Filippo Tommaso Marinetti, eating an orange *

Steve Giasson. Performance invisible n° 92 (Épeler à l’envers les prénom et nom de Filippo Tommaso Marinetti, en mangeant une orange). Mario Merola. Horizons. 1971. Métro Sherbrooke, Montréal. Performeur : Steve Giasson. Crédit photographique : Daniel Roy. 27 février 2016.

Steve Giasson. Performance invisible n° 92 (Épeler à l’envers les prénom et nom de Filippo Tommaso Marinetti, en mangeant une orange). Mario Merola. Horizons. 1971. Métro Sherbrooke, Montréal. Performeur : Steve Giasson. Crédit photographique : Daniel Roy. 27 février 2016.

Steve Giasson. Performance invisible n° 92 (Épeler à l’envers les prénom et nom de Filippo Tommaso Marinetti, en mangeant une orange). Mario Merola. Horizons. 1971. Métro Sherbrooke, Montréal. Performeur : Steve Giasson. Crédit photographique : Julia Roberge Van Der Donckt. 27 février 2016.

Steve Giasson. Performance invisible n° 92 (Épeler à l’envers les prénom et nom de Filippo Tommaso Marinetti, en mangeant une orange). Mario Merola. Horizons. 1971. Métro Sherbrooke, Montréal. Performeur : Steve Giasson. Crédit photographique : Julia Roberge Van Der Donckt. 27 février 2016.

Steve Giasson. Performance invisible n° 92 (Épeler à l’envers les prénom et nom de Filippo Tommaso Marinetti, en mangeant une orange). Mario Merola. Horizons. 1971. Métro Sherbrooke, Montréal. Performeur : Steve Giasson. Crédit vidéographique : Daniel Roy. 27 février 2016.


(To commemorate a fact that seemed to be paltry: An orange would have been thrown by a spectator to the founder of Futurism, that he would have eaten, on stage, as a provocation sign, in a particularly tumultuous serata futurista (a futurist evening).)